Il faut savoir retrouver le temps que l’on perd. Je parle ici des tâches inutiles que l’on continue pourtant à faire. Et je pense, bien sûr, au temps passé sur le portable et sur les réseaux sociaux.
Se donner du temps rime avec productivité. Or, dans la vie de tous les jours, hélas, personne n’est là pour nous imposer un cadre. Pourquoi « hélas » ?
Parce que c’est un avantage (vous pouvez faire ce que vous voulez, quand vous voulez) avec des inconvénients (même ce qui est inutile ou superflu, est important).

Résultat : Ne rien faire…..c’est trop tard…..je suis en retard…..je n’ai plus le temps…..

 

Et c’est normal. On a tous des baisses d’énergie, des moments où on a du mal à rester concentré, des mails ou des sms à lire, des enfants à grandir, une liste de tâches interminable, un planning constamment chamboulé, la peur de refuser les urgences, les imprévus à gérer,…

Malheureusement, il n’existe pas une solution efficace, adaptable à chacun de nous. Ce qui fonctionne pour l’un, ne fonctionne pas pour l’autre car on est tous différents, avec nos propres forces, nos propres faiblesses, nos propres objectifs.

Je peux vous accompagner à trouver votre méthode.

Massimiliano Bigoni