L’assertivité désigne le fait de défendre vos droits personnels et d’exprimer vos pensées, vos sentiments et vos convictions de façon directe, honnête, ferme et appropriée. Et cela, tout en respectant l’autre : ses pensées, ses sentiments, ses droits et ses convictions.

Comment ce comportement se distingue-t-il des deux autres : agressif et passif  ? 
Quelquefois les gens confondent « l’agressivité » avec l’assertivité.
En effet, ces deux types de comportement impliquent de défendre ses droits et d’exprimer ses besoins. 

La différence clé entre les deux styles est pourtant claire.

Les personnes assertives respectent et recherchent des avantages mutuels dans leurs relations. 

Les personnes agressives cherchent au contraire à faire mal aux personnes qui sont en face d’elles. Manipulateur et rabaissant, l’agressif formule des hypothèses négatives et crée des tensions et des conflits inutiles.
C’est drôle, mais ils ne pensent pas toujours que cela est la conséquence de leur propre comportement, et ont plutôt le sentiment d’être les victimes.

Quant aux individus passifs, ils ne savent pas bien communiquer leurs ressentis et leurs
besoins aux autres. Ils ont tellement peur du conflit, qu’ils gardent leurs émotions enfouies, pour soit disant « avoir la paix ».
Le problème est que à force de garder tout à l’intérieur pour éviter la confrontation, les passifs, souvent, extériorisent leurs sentiments, de façon virulente…et contre des « innocents ».

Éloge donc à l’assertivité.

Et vous ? Quel est votre comportement habituel ?
– Avez vous tendance à vous excuser, à justifier lorsque vous refusez une demande ?

– Comment vous sentez-vous quand
quelqu’un a une opinion différente de la vôtre ?
– Dites vous souvent : « je veux » et « je pense » sans juger ou exagérer ?

Je peux vous accompagner à apprécier votre degré d’assertivité et ensuite à
développer une nouvelle compétence : la communication assertive. 

En savoir plus sur Massimiliano !